Médias

 

Un premier ouvrage pour Raymonde Proulx

Martin GuindonLa préfacière Lucie Paradis et l'auteure Raymonde Proulx
Publié le 9 septembre 2009 à 13:00

Raymonde Proulx, une auteure de Manneville près d'Amos, vient de lancer son premier ouvrage, intitulé Palabres & Parlures.

Publié à compte d'auteur, ce livre de 260 pages regroupe anecdotes, contes et nouvelles. Raymonde Proulx écrit depuis l'âge de 15 ans et se passionne depuis tout ce temps pour l'écriture et les mots. Elle a voulu allier détente, imaginaire et ludisme dans son oeuvre. Ses récits ont toujours un caractère un peu insolite, et ses personnages se situent dans différents lieux un peu partout au Québec, dont en Abitibi.

« Je me suis toujours intéressée à l'histoire et au tourisme. Et les histoires s'échelonnent sur une vie. Je pense que c'est ce qui fait la qualité d'une oeuvre, quand on atteint une espèce de mûrissement. Mais c'est fait sans prétention. Je ne révolutionne rien. C'est un petit livre dont je veux que les gens aient un plaisir à savourer. Si je peux semer des petites parcelles de joie, je serai bien contente », affirme l'enseignante de maternelle, qui a pris sa retraite après une carrière de 30 ans dans le milieu de l'éducation.

Québécismes

Raymonde Proulx aime jouer avec les mots, elle qui n'a pas la langue dans sa poche et elle pousse même l'audace jusqu'à truffer ses textes de québécismes. « Tout au long de mon livre, j'utilise volontairement des québécismes de bon aloi, des perles savoureuses de notre langue et des canadianismes. J'ai fait toute une recherche pour pouvoir en glisser un savoureux par histoire. Je suis née au Québec et je n'ai pas honte de notre écriture. Je ne suis pas une Française », affirme-t-elle fièrement.

En publiant à son compte, Mme Proulx a aussi pu découvrir la quantité de travail que représente l'édition. En plus de rédiger le livre, elle a dû trouver une préfacière, qui est Lucie Paradis, d'Amos, une illustratrice en la personne de Diane Picard, de Barraute, et un imprimeur, l'Imprimerie Bigot, d'Amos. Elle a aussi organisé un lancement d'envergure à Manneville, le 6 septembre. Elle a alors profité de l'occasion pour partager la lumière des projecteurs avec sa soeur Joane, artiste-peintre, et son frère Gaston, astronome amateur.

Dédicaces

Raymonde Proulx se déplace maintenant vers Le Signet d'Amos, où elle tiendra des séances de signatures les vendredis 11 et 18 septembre, à compter de 13 h. On peut s'y procurer son livre à cet endroit ou directement auprès de l'auteure. Il sera aussi en vente au Salon du cadeau Harricana en novembre.

source

Une réalisation